7306 Jours. Exposition personnelle à la Galerie Kewenig, Berlin, Allemagne, 2022.

Les œuvres sélectionnées, appartiennent à une série de 7306 sculptures – portraits, que l’artiste explore depuis plus de cinq ans. Elle projette de créer une série de 7306 sculptures, dans laquelle chaque sculpture correspond à un souvenir passé avec son défunt compagnon. L’installation a pour vocation de créer un dialogue entre la formation de la tête et son observateur, un dialogue subtil autour de la fragilité de la vie, des pensées individuelles, des sentiments et des souvenirs. Chaque tête est pensée avec une courte réflexion. Elles ont toutes quelque chose à dire. Pour cette série, Angelika Markul a trouvé son inspiration dans le quotidien de sa vie personnelle et des échanges avec son compagnon de vie. Après son décès, elle a ressentit le manque de ces échanges constants de pensées et d’idées. C’est ainsi qu’elle a décidé de les évoquer à travers ses sculptures. C’est le premier travail de l’artiste qui fait référence à sa vie personnelle. Si toutefois, le titre de la série, reflète une sensation d’universalité, il y a une forme d’intimité que l’artiste a souhaité projeter à travers ces conversations perdurantes.

Angelika Markul s’est également inspirée des motifs de Krzysztof Kieslowski dans son film “Talking Heads” (1980) ainsi que de l’œuvre de Tadeusz Kantor et plus particulièrement de son spectacle “The dead class”. La série a été exposée à Biuro Wystaw à Varsovie (Pologne) et à la Galerie Albarrán Bourdais à Ménorque (Espagne).

Angelika Markul
7306 Jours
, 2022
35 sculptures de cire, installation, dimensions variables

 

 

 

©Lepkowski Studios Berlin, 2022.