Czarownica par Marion Vasseur Raluy

«La vieille femme porte un panier d’herbes et de racines qu’elle a arrachées ; il semble, à son bras, lourd comme le temps. Ses pieds sur le sentier sont les pieds de sa mère, de sa grand-mère, de son arrière-grand-mère. Cela fait des siècles qu’elle marche sous ces chênes et ces pins, qu’elle cueille des […]

En savoir plus

La Fin de la Nature : entretien avec Angelika Markul

Mylène Ferrand : L’exposition à Zamek est un temps fort de votre parcours. En effet, non seulement votre œuvre se structure de façon très cohérente autour de l’image en mouvement, mais vous affirmez aussi votre intérêt pour une recherche « planétaire » et un questionnement d’ordre existentiel et métaphysique. Au-delà de la noirceur souvent relevée dans votre œuvre, vos […]

En savoir plus

Mylodon de Terre par Florian Gaité

Artiste savanturière[1], Angelika Markul traque à travers le monde — terrestre, céleste et aquatique — les preuves concrètes de son archéologie spéculative, déployée sous forme de sculptures, de vidéos, d’installations et de dessins. En dialogue constant avec des chercheurs, elle s’intéresse à des objets, des phénomènes et des êtres qui résistent à leurs discours pour […]

En savoir plus

Angelika Markul, une archéologie des mondes futurs par Victor Mazière

Des premiers travaux présentés à la Fondation Cartier jusqu’à Terre de Départ et Excavations of the Future (1), à la galerie Laurence Bernard, chaque projet d’Angelika Markul construit un éther sensoriel spécifique, immergeant le visiteur dans un « milieu expérimental » sans début ni fin, traversé par un Dehors insituable : d’où peut-être ce sentiment, que l’on ressent […]

En savoir plus

Cœurs de pierre par Florian Gaité

Cœurs de pierre. Du fantastique naturel à la biologie minérale Je les devinais contenir dans leur masse imperturbable, la totalité des transformations possibles de la matière, sans rien en exclure, ni même la sensibilité, l’intelligence, l’imagination. Roger Caillois, Le Fleuve Alphé, Paris, Gallimard, 1978.   Des « pierres à images » aux « pierres de rêves », le […]

En savoir plus

Excavations of the Future par Audrey Teichmann

La Galerie Laurence Bernard a le plaisir de présenter la première exposition monographique d’Angelika Markul en Suisse : Excavations of the Future. Ses pratiques de superposition de temps exogènes, d’état des lieux avant ou après extinction, de coexistence d’un informe organique et d’une angulosité des systèmes de monstration, y rencontrent pour la première fois une formulation […]

En savoir plus

De la terre aux étoiles par Pascal Lièvre

La maison des arts de Malakoff existe dans un monde qui n’existe pas avec ou sans nous, un monde ou tous les objets du monde existeraient sauf le monde qu’il nous est impossible de pouvoir nous représenter dans son absoluité. Angelika Markul cherche toujours à transformer le lieu où elle expose ses œuvres, lui ôter […]

En savoir plus

Z ziemi do gwiazd par Florian Gaité

L’œuvre d’Angelika Markul se présente comme une cosmographie alerte et poétique, une représentation plastique du monde inspirée par une conscience écologique et le goût des formes stellaires. Avec Z ziemi do gwiazd (« De la terre aux étoiles » en polonais), la plasticienne trace un axe vertical entre l’humanité et l’univers pour se focaliser sur […]

En savoir plus

Vitesse humaine par Jeanne Truong

DU SITE DE TCHERNOBYL AUX CHUTES D’IGUAÇU POUR ATTEINDRE CERRO PARANAL DANS LE DÉSERT CHILIEN, ANGELIKA MARKUL INVITE À UN VOYAGE INITIATIQUE EN « TERRE DE DÉPART ». COMME L’INDIQUE L’ÉCRIVAINE JEANNE TRUONG, LE TRAVAIL DE L’ARTISTE CHANGE D’ÉCHELLE, PASSANT D’UNE INTERROGATION INTIME. SUR LES ORIGINES À UNE MÉDITATION SUR LES MENACES QUE L’HUMANITÉ FAIT PESER […]

En savoir plus

NATURE & FUTURE par Daria de Beauvais

NATURE & FUTUR  par Daria de Beauvais « Nature naturante » et nature dénaturée Conçues comme autant de moments de « saisissement », les œuvres d’Angelika Markul placent le visiteur au cœur d’un jeu de forces qui provoque le vertige. La nature y joue un rôle prédominant et prend la forme d’un acteur souterrain, oublié […]

En savoir plus